LOGO CARTOONING MACARON BLEU.jpg

SCROLL

Au secours, oui ! Notre planète, et avec elle, toutes les espèces vivantes, sont en réel danger. Le dernier rapport du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) tire la sonnette d’alarme : le réchauffement des températures au-delà de 1,5°C aura de très lourdes conséquences sur le climat, les espèces… Les preuves sont là, bien palpables, et le constat est lourd : vagues de chaleur inédites, sécheresses meurtrières, fonte des glaciers, montée des eaux, multiplication de catastrophes naturelles… La crise sanitaire que nous vivons est une épreuve pour le monde entier. Mais le réchauffement climatique est le défi majeur de notre temps, auquel s’ajoutent toutes les problématiques liées à la pollution, à la raréfaction de l’eau, à la menace qui pèse sur la biodiversité…


Alors, que peut la démocratie pour sauver la planète? Tout! Elle peut exiger que les décideurs au niveau mondial, national et local prennent des mesures de préservation de l'environnement et donner ainsi tout son sens au multilatéralisme. Elle peut faire avancer la transition énergétique des secteurs industriels et économiques. Elle peut changer les comportements des citoyens. La jeunesse qui se mobilise dans le monde entier pour la planète l'a bien compris et, si l'heure est grave, il nous est encore permis d'espérer un avenir meilleur.


Cartooning for Peace a le plaisir d'illustrer tous ces enjeux déterminants à travers le talent et l'humour de ses dessinatrices et dessinateurs de presse du monde entier. Une exposition virtuelle et immersive, présentée dans le cadre du Forum mondial de la démocratie, pour nous faire réfléchir, sourire souvent, mais agir surtout!

 

SCROLL

Cliquez sur les dessins pour un affichage en plein écran

Pollution_00-min.jpg

1/5
Rechauffement_000-min.jpg
Eau_000-min.jpg

1/4
Biodiversite_00000-min.jpg
Geopolitique_00-min.jpg

1/4
 
Energies_000000-min.jpg
Action_000000-min.jpg

1/8
FOND_000-min.jpg
 
AUTO_01_ADENE.png

ADENE (France)

Adene, de son vrai nom Anne Derenne, est une illustratrice française installée en Espagne depuis 2009. Elle est diplômée en économie internationale et travaille comme dessinatrice de presse depuis plusieurs années. Elle publie régulièrement dans différents magazines en France et collabore avec le site Cartoon Movement. Lauréate de nombreux prix internationaux, elle dessine également pour des ONG, associations et fondations telles que Adessium ou encore Cordaid.

AUTO_02_ARES copie.png

ARES (Cuba)

Ares est né à la Havane, à Cuba, le 2 septembre 1963. Il a étudié la médecine et la psychiatrie. Son premier dessin de presse a été publié en 1984. Ares travaille actuellement à la Havane comme artiste freelance et illustrateur (surtout pour des ouvrages pour enfants). Il a publié 16 livres diffusés dans le monde entier, a illustré plus de soixante livres et a travaillé sur des projets télévisuels et cinématographiques reprenant certains de ses travaux dans des films d’animation.

Ares a remporté plus de 100 prix internationaux, il fait partie de la liste des Vingt artistes de presse cubains du XXe siècle et a reçu la Médaille Nationale de la Culture décernée par le Ministre cubain de la Culture.

AUTO_03_BENEDICTE.png

BÉNÉDICTE (Suisse)

Bénédicte a débuté dans le dessin humoristique à l’âge de 14 ans en illustrant des conférences sur l’adolescence. Elle dessine pour la presse depuis 2010, et collabore actuellement à plusieurs journaux suisses romands dont le magazine L’Hebdo et l’hebdomadaire satirique Vigousse. Elle signe également les dessins du quotidien indépendant Le Courrier qui vient d’éditer son premier recueil : 101 dessins de presse de Bénédicte. Depuis septembre 2014, elle est la dessinatrice attitrée du quotidien suisse 24 heures.

AUTO_04_BOLIGAN copie.png

BOLIGÁN (Cuba)

Originaire de Cuba, Angel Boligán Corbo est diplômé des Beaux-arts de La Havane en 1987. Il vit au Mexique depuis 1992, où il travaille comme caricaturiste pour le Journal El Universal, le magazine Conozca Más et le magazine politique Humor El Chamuco. Il est également le fondateur de l’agence CartonClub (le club de la caricature latine).

AUTO_05_BONIL.png

BONIL (Équateur)

Dessinateur de presse équatorien, Xavier Bonilla, dit Bonil, est né en 1964. Il fait des études de sociologie avant de se consacrer au dessin de presse humoristique.

Depuis 1985, il dessine dans de nombreux journaux nationaux. Il publie actuellement pour le principal journal du pays (El Universo) et plusieurs magazines (Nuestro Mundo, Rocinante, Gestion).

Lauréat de nombreux prix, il a exposé dans le monde entier. Mais ses caricatures dénonçant la corruption et l’incompétence du gouvernement lui ont valu de s’attirer les foudres du président équatorien Rafael Correa et l’ont conduit plusieurs fois devant les tribunaux.

En février 2015, alors qu’il sort d’un nouveau procès, des admirateurs du dessinateur et des défenseurs de la liberté d’expression l’accueillent à la sortie de l’audience avec des pancartes « Yo soy Bonil » (« Je suis Bonil »).

AUTO_06_CHAPPATTE.png

CHAPPATTE (Suisse)

Né en 1967 à Karachi, Pakistan, d’un père suisse et d’une mère libanaise, Patrick Chappatte est caricaturiste et bédéiste-reporter. Après des débuts dans la presse suisse, il s’installe quelques années à New York où il collabore au New York Times et Newsweek. Il vit et travaille entre Genève et Los Angeles.

Il signe chaque semaine des dessins à la Une du quotidien genevois Le Temps, dessine pour Neue Zürcher Zeitung et contribue également à Yahoo! France. Ses dessins sont repris dans la presse internationale.

Chappatte réalise par ailleurs des reportages sous forme de bandes dessinées, notamment chez les rebelles de Côte d’Ivoire, à Gaza et dans les coulisses de l’Elysée.

En 2012, il devient le premier non-américain à recevoir le Prix Thomas Nast décerné par l’Overseas Press Club of America. Il a co-fondé avec Plantu la Fondation suisse Cartooning for Peace, qui décerne tous les deux ans un Prix international saluant le courage d’un(e) dessinateur/trice.

AUTO_07_COTE.png

CÔTÉ (Canada)

Né à Québec en 1955, le scénariste et dessinateur canadien André-Philippe Côté s’est fait connaître par la bande dessinée.

Après s’être intéressé à la science-fiction et à la recherche graphique, il publie, dans les années 1990, six albums de son héros philosophe Baptiste le clochard, ainsi que deux albums d’avant-garde, Castello et Victor et Rivière. Courant des années 2000 paraissent également trois albums mettant en scène son personnage du docteur Smog, psy loufoque et attachant.

Côté a longtemps été illustrateur pour la revue d’humour Safarir et le quotidien de la Ville de Québec Le Soleil, où il officie également depuis 1997 comme caricaturiste éditorialiste. Un recueil annuel de ses meilleures caricatures (De tous les Côté, Ed. La Presse) paraît chaque année depuis cette date et trois grandes expositions lui ont été consacrées.

Ses caricatures sont par ailleurs souvent reproduites dans Courrier International et Le Monde.

AUTO_08_CRISTINA.png

CRISTINA (Portugal)

Cristina Sampaio vit à Lisbonne où elle travaille depuis 1986 comme illustratrice et dessinatrice de presse pour plusieurs magazines et journaux nationaux et internationaux tels que Expresso, Kleine Zeitung, Courrier International, Boston Globe, Wall Street Journal et The New York Times.

Elle a également travaillé dans l’animation, le multimédia, la scénographie et publié plusieurs livres pour enfants.

Son travail a été présenté dans diverses expositions collectives et individuelles au Portugal et dans le monde.

Elle reçoit en 2002, 2005 et 2009, le prix d’excellence de la Society for News Design (USA). En 2006 et 2010, elle est récompensée par le Prix Stuart pour le meilleur dessin de presse portugais. En 2007, elle reçoit également le premier prix dans la catégorie éditoriale du World Press Cartoon et la mention honorable en 2009 et 2015.

Actuellement elle collabore régulièrement avec Público (Portugal), avec Alternatives Économiques et Courrier International (France) et avec la chaine de télévision RTP3 (Portugal).

AUTO_09_DARIO.png

DARÍO (Mexique)

Darío Castillejos est né dans la ville de Oaxaca (Mexique) en 1974. Il dessine pour le journal El Imparcial de Oaxaca, pour l’hebdomadaire El Chamuco  et pour les magazines Courrier international et Foreign Affairs Latinoamerica. Il collabore également avec les agences CagleCartoons.com, CartonClub, et Cartoon Movement. Actuellement, il est le président de Cartonclub – Le club de la caricature latino-américaine.

Il a obtenu le Prix du Journalisme et d’Information Benito Juárez (Oaxaca) en 1997, 1999  et 2005. Il a reçu à deux reprises (2012 et 2014) le prestigieux Prix National du Journalisme décerné par le Conseil Citoyen de Mexico, ainsi que le Prix National de Journalisme du Club de Journalistes mexicains en 2013.  En 2011, il obtient le Grand Prix et le Premier Prix du 38e Salon International de l’humour à Piracicaba (Brésil) ; une mention d’honneur au World Press Cartoon 2007 Sintra (Portugal) et au Greekartoon 2006 (Grèce). En 2009, il a fait partie du projet « Cartooning for Reconciliation », organisé par Parent’s Circle Forum, afin de promouvoir la paix entre l’Israël et la Palestine.

AUTO_11_HADERER.png

HADERER (Autriche)

Après avoir étudié dans une école d’arts appliqués et de publicité, Gerhard Haderer travaille pour des agences de publicité et comme illustrateur. En 1985, lassé par ses activités, il s’oriente vers le dessin politique. Ses dessins sont publiés dans le magazine autrichien Profil et dans le magazine hebdomadaire allemand Stern. En 2002, la publication de son album «La vie de Jésus» crée une vive polémique par la mise en scène d’un Jésus quelque peu atypique. Le cardinal archevêque de vienne a même demandé à Gerhard de présenter ses excuses aux chrétiens.

AUTO_12_HERRMANN.png

HERRMANN (Suisse)

Gérald Herrmann est né en 1958. Il poursuit des études de Lettres avant de s’initier au dessin de presse. Il débute sa carrière de dessinateur en 1987 au Courrier de Genève avant de rejoindre les rédactions de la Liberté de Fribourg, L’Hebdo et la Sonntagszeitung. Herrmann dessine actuellement pour la Tribune de Genève. Il est également l’auteur de 5 albums.

AUTO_13_JOEPP.png

JOEP BERTRAMS (Pays-Bas)

Joep Bertrams (né en 1946) est un dessinateur de presse néerlandais. Après avoir été dessinateur pendant une vingtaine d’années pour le quotidien amstellodamien Het Parool, il rejoint, en 2011, l’hebdomadaire néerlandais De Groene Amsterdammer.

En parallèle, ses dessins ont été publiés dans plusieurs journaux à l’international.

Joep Bertrams réalise également des animations de dessins de presse pour l’émission de TV néerlandaise “Nieuwsuur”.

AUTO_14_KAK.png

KAK (France)

C’est grâce au concours de dessin de presse lancé à l’été 2013 par le quotidien l’Opinion que Kak rejoint la rédaction. Depuis, il illustre chaque jour la Une, et plante ses piques aux quatre points cardinaux de la politique française et internationale.

Ses marottes : la bande dessinée, les dessins animés et le cinéma (un secteur où il a travaillé pendant 20 ans). Il prend ainsi un malin plaisir à grimer nos gouvernants en personnages de Disney, Pixar, Uderzo, Franquin, Hergé et autres génies du dessin. Et le fait toujours avec beaucoup d’application dans son trait, fidèle à une pensée glanée chez Nietzsche : « La maturité de l’homme, c’est d’avoir retrouvé le sérieux qu’on avait au jeu quand on était enfant. »

Kak est président de l’association Cartooning for Peace.

AUTO_15_KAZANEVSKY.png

KAZANEVSKY (Ukraine)

Vladimir Kazanevsky est né en 1950 en Ukraine. Il est diplômé de l’Université d’État de Kharkov, spécialisation « radiophysique cosmique », en 1973, et de l’Institut de journalisme de Kiev en 1984. Ses dessins ont été publiés dans de nombreux journaux et magazines dans le monde. Il a remporté plus de 500 prix dans 53 pays dans le cadre de concours internationaux de dessins.

Kazanevsky est également l’auteur de nombreux livres tels que Heads, Revelation of Elderly Cupid ou Art of Modern Cartoon par exemple. Le plus récent est Soft Knees (2018).

Ses dessins ont été publiés dans de nombreux journaux et magazines dans le monde : Yomiuri Shimbun (Japon), Nebelspalter (Suisse), Eulenspiegel (Allemagne), Courrier international (France) et bien d’autres.

AUTO_16_KICHKA.png

KICHKA (Israël)

Né en Belgique en 1954, Michel Kichka est l’un des représentants les plus connus de la caricature israélienne.

Il abandonne ses études d’architecture en Belgique pour s’installer en Israël, où il étudie le graphisme de 1974 à 1978. Depuis, il travaille comme illustrateur, bédéiste et cartooniste. Il collabore comme dessinateur éditorialiste à des chaînes de TV israéliennes (Channel 2, Channel 1, i24 news) et françaises (TV5 Monde) et dessine régulièrement pour Courrier International et pour Regards (Belgique). Il enseigne également aux Beaux-Arts de Jérusalem depuis 1982.

Ancien président de l’Association des Cartoonistes Israéliens  et conseiller scientifique du Musée israélien de la BD et de la caricature (qui vient de lui consacrer une rétrospective), il a reçu en 2008 le prix israélien Dosh Cartoonist Award et été fait Chevalier des Arts et des Lettres par le Ministère de la Culture français en 2011.

Il a publié Deuxième Génération – Ce que je n’ai pas dit à mon père (Dargaud), une BD sur ses relations avec son père, rescapé des camps.

AUTO_17_LARS REFN.png

LARS REFN (Danemark)

Lars Refn est un dessinateur de presse danois. Né à Valby, dans la banlieue de Copenhague, il obtient en 1980 son diplôme à la Skolen for Brugskunst, l’École des Arts et de l’Artisanat de Copenhague.

Adepte de la satire politique et caricaturiste prolifique, il mène une carrière de dessinateur de presse depuis 1980 et a travaillé pour un grand nombre de journaux, magazines et médias numériques, s’intéressant notamment aux rapports entre homme et technologies.

Lars Refn est aussi le rédacteur en chef du site web satirique caricature.dk et fait partie de la rédaction du magazine satirique SPOT. De 2013 à 2019, il a été le président de Danske Bladtegnere, fédération danoise des dessinateurs de presse.

Il travaille actuellement pour Zebra Pressebureau, une agence de presse basée à Copenhague.

AUTO_18_MARCO.png

MARCO DE ANGELIS (Italie)

Marco De Angelis est un journaliste professionnel italien, un dessinateur de presse, un illustrateur de nombreux livres pour enfants et un graphiste. Il est né à Rome en 1955 et a publié dans 200 journaux en Italie et à l’étranger à partir de 1975 : pendant de nombreuses années, il a également été journaliste et dessinateur pour les quotidiens La Repubblica, Il Popolo et Il Messaggero.

Il est rédacteur en chef du magazine en ligne Buduàr. CartoonArts International et le New York Times Syndicate ont distribué ses œuvres dans le monde entier. Il fait également partie du Cartoon Movement et a collaboré avec un grand nombre d’éditeurs, d’associations, d’entreprises et de télévisions.

Il a reçu la Palme d’or à Bordighera en 1997, deux premiers prix du Conseil de l’Europe en 1978 et 1990, le premier prix à Istanbul en 1987 et 2016, et environ 130 autres récompenses.

AUTO_19_MARTIRENA.png

MARTIRENA (Cuba)

Alfredo Martirena Hernandez est né en 1965 à Cuba. En 1984 il commence à travailler pour le journal humoristique Melaito et en 1986 il remporte la compétition « 25 años de humor en Palente » (25 ans d’humour à Palente). Il publie son premier livre en 1987, From ear to ear, puis il participera à la réalisation de 10 ouvrages collectifs dont Fumetty a Cuba, un livre regroupant vingt dessinateurs de presse contemporains cubains.

En tant que dessinateur de presse, Martinera a collaboré avec plusieurs journaux nationaux tels que Juventud Rebelde, Bohemian magazine, Palante, Tribuna de la Habana, mais aussi avec des journaux internationaux tels que le journal mexicain El Jueves, le Periódico Diagonal d’Espagne, le Nuevo Diario du Nicaragua et le Witty World américain.

En 2000, invité par la galerie Impuls, Martinera se rend aux Pays-Bas pour exposer ses dessins.

Martinera a également publié le livre Humour in vitro, et illustré plusieurs livres pour enfants tels que Hola caracola et El pulpo ataulfo.

AUTO_20_MIX.png

MIX & REMIX (Suisse)

Philippe Becquelin, alias Mix & Remix, a débuté sa carrière dans la bande dessinée puis dans le dessin de presse en 1984, année où il a obtenu son diplôme à l’École cantonale d’art de Lausanne.

Après avoir réalisé chaque semaine des dessins humoristiques sur l’actualité dans l’Hebdo (Suisse), il rejoint en mars 2013 la rédaction de Matin Dimanche.

Par ailleurs, ses dessins sont régulièrement publiés dans Courrier international et dans l’Internazionale (Italie). Mix & Remix intervient aussi dans l’émission Infrarouge sur la Radio Télévision Suisse.

En 2005, ses dessins ont été exposés au Festival d’Angoulême.

Il s’éteint le 19 décembre 2016 à l’âge de 58 ans, après s’être courageusement battu contre un cancer du pancréas.

AUTO_OSAMA.png

OSAMA HAJJAJ (Jordanie)

Né en 1973, Osama Hajjaj est un dessinateur de presse jordanien. Il travaille pour le quotidien jordanien Alquds. Il est très connu dans son pays ainsi que dans l’ensemble du monde Arabe. Il travaille également avec des sites internet européens et internationaux tels que CagleCartoons et Cartoon Movement. Il est membre de l’Association des dessinateurs de presse jordaniens.

Il a déjà travaillé pour plusieurs journaux comme Al Mar’a, Al Dustour, Al Belad, Al Ittihad (Abu Dhabi), et Al Rray. Il a également travaillé avec la télévision jordanienne pour le programme « Ala Al Awa Sawa » entre 1999 et 2001.

Il a également participé à différents événements : un workshop avec d’autres dessinateurs de presse en Egypte en 2004, le Festival d’animation d’Annecy en 2006, le Festival du dessin de presse en Algérie en 2008, et des expositions, notamment celle de la galerie Aqaba cartoon en Jordanie en 2011. 

AUTO_21_PEDRO.png

PEDRO X. MOLINA (Nicaragua)

Depuis plus de vingt ans, Pedro x. Molina, originaire du Nicaragua, travaille comme dessinateur de presse et illustrateur dans le monde entier. Ses dessins, caricatures, unes éditoriales, bandes dessinées ont été publiés par des journaux de renommée mondiale comme Politico, Los Angeles Times, The Washington Post, Courrier International. Aujourd’hui, ses dessins paraissent quotidiennement sur Confidencial.com.ni. Il a également contribué à la collection Cartooning for Peace aux éditions Gallimard. Pedro x. Molina a obtenu en 2018 le Prix de l’Excellence en Journalisme dans la catégorie dessin de presse décerné par l’Association Inter American Press. Il est lauréat du prix Maria Moors Cabot 2019, a reçu le prix Courage de l’Editorial Cartoon Award 2019 du Cartoonists Rights Network International.

AUTO_22_PLOP.png

PLOP & KANKR (France)

Plop & KanKr est une entité schizophrène de la région paloise composée de deux personnalités : Plop, alias Julie Besombes, et KanKr, alias Simon Baert. L’une au dessin et l’autre à l’écriture.

À coups d’actus, d’absurdité ou de bêtise, ils gribouillent sur tout, sur rien et sur le reste, croquant l’actualité sur Facebook, Tumblr et Twitter…

Ils ont contribué à divers journaux (Siné Mensuel, La Galipote, L’Anjou Laïque, Le Sans-Culotte 85, Le Nouveau Jour J, l’Analphabète, Même Pas Peur...) et publié des recueils de leurs dessins : Pluies diluviennes ! en décembre 2015, Salemèche Go ! en décembre 2016, Ceux qui ne sont rien ! en décembre 2017, Qu’ils viennent me chercher ! en décembre 2018 et En terre ! en décembre 2019.

AUTO_23_POV.png

POV (Madagascar)

William Rasoanaivo dit « Pov » est malgache mais a fait ses études de journalisme à Berlin. Il débute le dessin de presse en 1997 à Madagascar, au sein du quotidien Midi Madagasikara, il y est toujours journaliste et chargé des dessins éditoriaux pour les rubriques Culture et société. Depuis 2006, il réalise également les dessins éditoriaux de deux journaux mauriciens : le quotidien l’Express et l’hebdomadaire L’Express Dimanche. Pov a déjà reçu plusieurs distinctions dont le Prix RFI – Reporters sans frontières (France) catégorie dessin de presse en 2003 et le prix francophone de la liberté de la presse en 2010.

AUTO_24_RIBER.png

RIBER (Suède)

Riber est un artiste, dessinateur de presse et illustrateur suédois. Il travaille depuis plus de 10 ans pour le quotidien suédois Sydsvenskan et publie régulièrement à l’international, notamment dans Le Monde, Los Angeles Times et Courrier International.

Outre de nombreux prix reçus pour ses illustrations et dessins de presse, Riber a récemment remporté deux prix prestigieux : le Grand Prix du World Press Cartoon en 2007 et le Grand Prix du Press Cartoon Europe en 2009. Son travail est exposé dans de nombreux musées en Suède, aux Etats-Unis, en France et en Italie.

Riber vient de publier son quatrième album de dessins de presse.

AUTO_25_TJEERD.png

TJEERD ROYAARDS (Pays-Bas)

Tjeerd Royaards est un dessinateur hollandais, plusieurs fois récompensé, vivant à Amsterdam. Ses dessins ont notamment été publiés par CNN, The Guardian, Der Spiegel, Le Monde, Courrier international, Ouest-France, Internazionale et Politico Europe. Tjeerd est rédacteur en chef du site Cartoon Movement, une plateforme mondiale pour le dessin de presse et le journalisme graphique. Il est également membre du Conseil de Cartoonists Rights Network International.

AUTO_26_WILCOX.png

WILCOX (Australie)

Cathy Wilcox est née à Sydney en Australie en 1963. Elle a étudié les arts graphiques au Sydney College of the Arts de 1981 à 1984.

Elle a vécu en France, à Paris, de 1985 à 1987 où elle a travaillé comme illustratrice et designer graphique pour des magazines anglophones, tels que Paris Passion et Speakeasy, édité par Fernand Nathan. Elle a également suivi des études en littérature à l’université Paris III.

À Sydney, elle réalise régulièrement, depuis 1989, des dessins de presse socio-politiques pour le quotidien Sydney Morning Herald et fait d’autres publications avec l’éditeur Fairfax Media. Elle a également fait des illustrations pour des livres d’enfants.

Elle a publié deux collections de ses dessins et a reçu plusieurs prix dont le prix du Musée National d’Australie pour le dessin politique de 2009, et deux Walkley Awards (prix nationaux de journalisme), en 2007 et 2013.

En mai 2016, elle a fait un discours au TEDX Sydney 2016 sur l’offense.

12 MOIS, 1 QUESTION

Tout au long de ce 9e Forum mondial de la démocratie consacré à l'environnement, Cartooning for Peace illustre la campagne en ligne "12 mois, 1 question" par un dessin portant sur le thème du mois.

Découvrez-les au fil de l'année !

1/1
Sandro Weltin_2-min.jpg

Les dessinateurs de Cartooning for Peace, invités au Forum mondial de la démocratie à Strasbourg, en 2019. © Sandro Weltin - Council of Europe

LOGO_CFP_BLANC.png

L’association Cartooning for Peace a été créée en 2006 à l’initiative de Kofi Annan,

Prix Nobel de la Paix et ancien secrétaire général des Nations unies, et du dessinateur de presse Plantu.

 

Cartooning for Peace est un réseau international de dessinateurs engagés

à promouvoir, par le langage universel

du dessin de presse, la liberté d’expression, les droits de l’Homme et le respect mutuel entre des populations de différentes cultures ou croyances.

 

Aujourd’hui présidée par le dessinateur français Kak, l’association de loi 1901

est reconnue d’intérêt général.

KOFI ANNAN et PLANTU_HD.jpg

Plantu et Kofi Annan

DÉCOUVREZ L’ENSEMBLE DE NOS CONTENUS

SUR L’ENVIRONNEMENT :

Expo_1_Affiche_small.jpg

L’exposition pédagogique

« Dessine-moi l’écologie »

Expo_Affiche_small.jpg

L’exposition

« Ça chauffe pour la planète ! »,

actuellement visible à l’espace EDF Bazacle

de Toulouse (France)

CFP_Ca _chauffe_000_Couv.jpg

Le livre « Ça chauffe pour la planète ! »,

aux éditions Gallimard